Une étude de référence pilotée par l’Arcep, le CGE et l’Agence du Numérique.

Le baromètre du numérique est une étude de référence qui permet :

  • de mesurer l’adoption par les Français des équipements et étudier les pratiques numériques ;
  • de détecter les inégalités d’accès et de compétences qu’elles soient volontaires ou subies ;
  • afin que la puissance publique puisse anticiper les grandes tendances et mettre en œuvre une politique favorisant l’appropriation du numérique par tous.
  1. Les trois quarts de la population française se connectent quotidiennement à Internet (76% de la population de 12 ans et plus, +2 points en un an).
  2. 2 personnes sur 3 (67%, +5 points) ont effectué une démarche administrative en ligne.
  3. Le smartphone est devenu en quelques années incontournable et près des trois quarts de la population en sont aujourd’hui équipés (73%, +8 points en un an)
  4. Le mobile est désormais le terminal le plus souvent utilisé pour se connecter à internet (42%), devançant l’ordinateur (38%).
  5. La diffusion des smartphones participe à l’essor des pratiques numériques en mobilité comme par exemple les messageries instantanées, utilisées par 43% des français
  6. Même à domicile, les internautes privilégient de plus en plus les connexions à partir du réseau mobile.
  7. Les deux tiers des actifs occupés utilisent aujourd’hui un ordinateur au travail (contre 53% seulement en 2013)
  8. La part de ceux qui considèrent que le numérique permet de « mieux concilier vie privée et vie professionnelle » progresse de 12 points en 4 ans pour atteindre 54% des actifs.
  9. En moyenne, un tiers des Français s’estime peu ou pas compétent pour utiliser un ordinateur, soit 18 millions de nos concitoyens.
  10. 54% des Français adultes estiment avoir acquis des connaissances numériques seuls, et une personne sur dix dit ne jamais avoir appris à utiliser les outils numériques.
  11. 76% des adultes se disent prêts à adopter de nouvelles technologies et services numériques, dont les deux tiers progressivement.
  12. 33% des Français pensent qu’un accompagnement personnel ou collectif dans un lieu dédié, autre que le lieu de travail, est le plus adapté pour mieux maîtriser les usages numériques
  13. Le manque de protection des données personnelles est le premier frein à l’usage d’internet cité par les Français (33%)
  14. 68% des participants aux réseaux sociaux ont déjà renoncé à publier, ou ont supprimé, un message sur un réseau social pour protéger leur vie privée
  15. 59% des personnes auraient déjà renoncé à un achat en ligne par manque de confiance au moment du paiement.

A propos de l'auteur

Philippe Condamine

Allias Phil Cotebask (ou l’inverse). Webmaster, consultant en stratégie web 2.0, il anime de nombreuse pages dont la page facebook Pays Basque. 15 ans de culture web.
Consulting: conseil et formation. Stratégie, nouvelles technologies, marketing innovant, Web 2.0, réseaux sociaux, mobile marketing,
Rédaction : Dossiers, communiqués de presse, blogging.